Les manifestations Pediga

Un nouvel OVNI politique est apparu en Allemagne ces derniers mois, et il vient de Dresde. Vu son contenu, l'origine n'est pas très surprenant. Sous le nom de “Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident” (en version allemande et raccourci, ça donne "Pediga"), des milliers de personnes défilent les lundi. Ils ne reprennent pas que le symbole du jour de manifestation, mais aussi certains slogans, comme "Wir sind das Volk".

Au delà de cette reprise des symboles de la lutte contre le communisme dans des manifestations qui ne semblent pas avoir grand chose à voir, ce mouvement a surpris tout le monde. Localement, après une légère surprise du "tiens, encore des manifs d'extrême droite", un mouvement des "antis" s'est rapidement fait entendre. Après une annulation de manifestation, ils sont revenus le 15 décembre. Leur nombre est clairement plus élevé que ce que l'extrême droite arrive habituellement à mobiliser, et comme ils ne viennent officiellement d'aucun parti, il est difficile de voir sur quoi ça peut déboucher. Voxeurop fait aujourd'hui le point sur ce qu'en pense la presse allemande.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://flo.fourcot.fr/index.php?trackback/164

Fil des commentaires de ce billet